French   German  

À propos du club

Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background

À l'origine de la création de notre club, une petite poignée d'amateurs qui naviguaient librement sur le lac de Madine.
En 1998, nous pratiquions alors avec du matériel qui tirait davantage du prototype : ailes à caisson ouvert en deux lignes de 50m chacune et sans système de gestion de puissance. Dans de telles conditions, le départ était souvent risqué et nécessitait parfois l'assistance de deux équipiers. A cette époque, on mesurait réellement le coté extrême prêté à cette nouvelle activité.
Début 2000, le kitesurf se développe, fait de plus en plus d'adeptes. Le phénomène est repris et amplifié par les médias. Mais l'amateurisme conduit à des prises de risques inconsidérées : surviennent alors d'importants accidents. La discipline n'étant pas réglementée et encadrée à Madine, l'organisme gestionnaire du site fit donc interdire la pratique sur le lac. Désireux de continuer à naviguer sur l'unique spot lorrain, Frédérique Dehan, Jean-Marc Capelli et Jean-Charles Houillon décident de mettre en place une organisation.
En 2002, ils créent ensemble l'Association Kitesurf Lorraine (AKL). Pendant un an, ils travaillent sur les statuts du club et sur une réglementation. Leur dossier, bien ficelé, reçoit l'approbation de l'organisme gestionnaire de Madine. La voie est de nouveau ouverte sur le plan d'eau.

L'association AKL est affiliée à la fédération française de vol libre (FFVL) depuis 2003, c'est l'un des tout premiers clubs français et le premier dans l'Est de la France. Le syndicat mixte de Madine, organisme gestionnaire du kite, lui a exclusivement délégué l'encadrement du kite sur le lac.
Si notre objectif de départ était la mise en place d'une organisation, la pérennisation de l'activité et la défense du spot, notre mission est aujourd'hui accomplie. Le club se consacre maintenant à apporter plus de confort et de plaisir aux pratiquants.
Le club, présidé depuis l'origine par Jean-Charles Houillon, compte aujourd'hui plus de soixante-dix adhérents. La pratique du kite est autorisée toute l'année sur le plan d'eau de Madine. Si la navigation est libre pour ces membres, elle se fait toutefois sur des zones bien délimitées. Pendant la période estivale, l'activité devient systématiquement encadrée.
L'AKL insiste sur le respect des autres activités du site : ses adhérents doivent partager leur plaisir de rider avec le plaisir des plaisanciers, des pêcheurs ou des estivants.
AKL, c'est aussi un lieu de discussion où se créent des amitiés et des projets de voyage.

Les membres dirigeants

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l’utilisation de cookies.